Weiss Architecture Studio

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae lorem.

extension et rénovation d’une ferme en pisé et Shou Sugi Ban

Le Shou Sugi Ban en toile de fond du jardin

Au départ une ferme en pisé

Le projet porte au départ sur l’extension et la rénovation d’une ferme en pisé. Ce corps de bâtiment sur deux niveaux avait été agrandit sur son côté Est, dans les années 80 par un volume de plain-pieds recouvert d’une toiture en fermette.

Cet ensemble ferme la parcelle au Nord pour s’ouvrir entièrement vers le jardin et le Sud. Quelques dépendances se dispersent le long de la limite Est (cuisine extérieure, pool-house, garage vélo).

Extension(S) et Rénovation(S)

Le projet porte sur l’extension et la rénovation de cette ferme en pisé,  afin d’offrir une organisation cohérente pour une famille composée de 5 personnes, avec de vrais espaces de vie.
La nouvelle construction en ossature et isolant bois, prend place sur la terrasse existante face au séjour. La circulation verticale se déplace au centre de l’ensemble, ainsi le séjour retrouve sa fonction propre de salon.

L’objectif du projet est de donner une cohérence au nouvel ensemble.

En parallèle, le règlement de la zone est passé en PLU-H au moment du projet. Dorénavant, les fermes en pisé du quartier ne peuvent plus être modifiées, démolies ou dégradées. Nous partageons totalement cette approche. Les centres anciens, et notamment les bâtis en pisé, ainsi que leur implantation très pertinente et qui sont caractéristiques de la région, doivent impérativement être conservés. C’est pourquoi, le corps de ferme principal sur deux niveaux est conservé en l’état. La partie Est ne présentant aucune typologie caractéristique, est, quant-à elle, totalement modifiée.

Afin de créer une unité entre ces nouveaux éléments, une nouvelle toiture sert de liaison entre les nouveaux volumes. Cette toiture est une toiture végétale. Ce geste permet également de créer un niveau supplémentaire et offre deux chambres et un bureau en plus à l’habitation.

La toiture comme un voile végétal

La toiture végétalisée créée se fond naturellement dans le paysage. De même, les matériaux utilisés sont naturels, extensions en ossature bois, et isolant fibre de bois pour les murs et la toiture. Elle est respectueuse de la nature, et offre par ailleurs, un meilleur rendement thermique.
Les menuiseries sont en Aluminium Noir. Les ouvertures se soulignent par des précadres en bois de Mélèze.

Shou Sugi Ban et Paysage

La façade se couvre d’un bardage de Bois Noir : le Shou Sugi Ban. L’aspect sombre de cette façade a pour but de mettre en valeur le traitement végétal du jardin. De plus, le contraste renforce la distinction avec le bâti ancien habillé d’un enduit clair.

Le jardin est développé avec un paysagiste (Atelier Marc Felix ) qui s’attache à créer un aménagement riche en biodiversité et bioclimatique.

Tags: