Weiss Architecture Studio

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae lorem.

little big

Little Big est le nom donné par le magazine A VIVRE lors de sa publication: 

Une ancienne forge devient appart’hôtel / LOFT ATYPIQUE AU COEUR DE LA CROIX-ROUSSE 

Cette ancienne forge, sombre, vétuste et presque oubliée depuis plus de 20 ans, s’est transformée en 2015 en loft atypique et lumineux. 

Un travail important sur la lumière :

Le parti prit a été de conserver un maximum l’espace de la pièce principale, afin d’avoir d’une part, une vue sur toutes les ouvertures, et de l‘autre, laisser pénétrer la lumière de tous les côtés. 

L’espace de couchage est réduit au minimum – une boite en bois – séparée de la pièce principale par le dressing. Afin d’offrir un maximum de rangements, et de confort, le lit est sur-élevé et encadré de tiroirs, tables de nuit en creux, et meuble-dressing accessible de part et d’autre. La ‘boite’ se ferme par 2 portes en bois, et elle peut s’ouvrir sur la pièce par une petite fenêtre à travers le dressing. 

Le grand meuble-dressing qui sépare les différentes zones, s’articule de façon à laisser glisser la lumière de chaque côté de ses parois ; et dissimule discrètement, en plus du lit, les accès aux toilettes et à la salle d’eau. 

Dans l’aile ouest vient s’implanter naturellement la cuisine. Partie du bâti en rez-de-chaussée seule, les deux ouvertures avaient des vis-à-vis importants. Nous avons choisi de rendre les fenêtres opaques, et de privilégier la lumière zénithale.

La verrière à été posée à l’extrémité de l’aile afin d’accentuer l’effet de profondeur par le soleil rasant le mur ouest, perceptible depuis la porte d’entrée. 

Les couleurs: 

La cuisine a été dessinée dans un camaïeux de bleus-verts donnant une touche de légèreté et de fraicheur à l’appartement. 

La pièce principale est réalisée avec une dominante blanche, sol et mur, afin de contraster avec la forte présence du bois et de son veinage marqué, relevé par des petites touches jaunes.

Le papier peint de l’espace lit renforce son côté écrin. 

Petit plus:

 L’ancienne cave, sous une partie de la pièce de vie, a été transformée en pièce de jeu, bureau, couchage d’appoint…  

Les gardes-corps en panneaux de bois ont été allégés par des découpes rectilignes aléatoires, donnant un effet château fort depuis le bas. 

La voûte de la cave a été largement ouverte pour permettre à la lumière naturelle d’éclairer cet espace.

 

Le projet a été sculpté de l’intérieur, en cherchant la lumière, les volumes, les points de fuite, pour donner toujours plus de sensations d’espace à cette petite surface, tout en privilégiant l’intimité, le confort, la douceur.

photos Frenchie Cristogatin

Category:

2009 /// Rénovation // Lyon (69) / 60 m2