Weiss Architecture Studio

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae lorem.

restaurant gastronomique

Restaurant /

« plus qu’un restaurant »

Le projet d’extension du restaurant gastronomique l’Alouette se situe au lieu dit L’Alouette 38090 Bonnefamille.

La grande compacité du projet (l’extension s’insère entre deux corps de bâtiments existants) offre une meilleure gestion des flux d’accueil et de service. La gestion des déplacements sur site se réfléchie de façon optimale. Ils s’organisent depuis le parking existant. Un nouveau cheminement piétonnier longe la façade principale jusqu’au nouveau parvis d’entrée. Ce parcours se borde d’éléments architecturaux en béton naturel, jouant le rôle de balisage. Nous avons associé à ces éléments plusieurs fonctions : banc de repos, socle pour sculpture, protection du parvis par rapport à la D75, balisage nocturne.

Parti architectural

Il s’agit alors de construire une extension au restaurant et de reprendre une partie intérieure des existants. Ces nouveaux espaces doivent accueillir des expositions artistiques et une salle de musique, en plus des espaces de restauration. Cette volonté de mixer ces différentes activités dans un même lieu est à l’image des évènements régulièrement organisés par le chef Jean-Claude Marlhins.

La volumétrie simple du projet, devient le support d’une écriture contemporaine sobre au service des diverses événements organisés par L’alouette. Il est important de produire une architecture participant pleinement à l’identité du lieu. Il est fondamental de produire un bâtiment à l’image de l’assiette proposée par le restaurant gastronomique, mais également un bâtiment culturel accessible à tous.

Particularités

En rejetant la façade principale de l’extension à l’intérieur, nous créons ainsi dès l’entrée, la sensation d’être dehors. Le plafond de la partie principale revisite le plafond à la française et dialogue graphiquement avec le piano à queue. Pensé comme élément structurant, il intègre des sources lumineuses et des solutions acoustiques.

Le mobilier parfois détonnant est entièrement dessiné par l’agence.

++ http://www.restaurant-alouette.com

L’ossature bois de la construction se recouvre d’un bardage en Douglas brut de sciage. La toiture est en zinc noir sur l’entrée et végétale sur la salle de musique. Ainsi, on apporte un réel confort thermique et acoustique. Le sol, quant à lui, est en béton ciré.

La couleur a été travaillé avec l’artiste sculpteur Josef Ciesla .

photographies / frenchie Cristogatin + et si architectures

‘Merci à vous deux pour votre talent. Non seulement ce lieu est beau visuellement, mais il apporte de par sa structure une belle énergie où il fait bon y vivre y travailler. Un superbe lieu de rencontres où gastronomie et art se mêlent au quotidien »  JC Marlhins 

2011 /// Restaurant // Lalouette (38) / 160m2