Weiss Architecture Studio

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae lorem.

LA BATTERIE

En parallèle de l’agence, Marc Delacourt est investi en tant qu’élu et coordinateur, avec Julien Favreau Adjoint à l’Urbanisme, de la commune de Neyron, dans la commission “FORT” en charge du lancement d’un programme pour

la Batterie de Sermenaz …

“un cadeau, un héritage qu’il faut valoriser…”

Le patrimoine est une ressource foncière, culturelle et sociale à s’approprier, 80 % des projets d’urbanisme concerne aujourd’hui des opérations de réhabilitation de l’ancien. Demain il ne s’agira plus de construire mais de réhabiliter, de rénover ou de transformer. Ces pratiques sont d’autant plus importantes qu’elles s’adaptent aux nouveaux modes de vie, qu’elles sont porteuses de sociabilité, qu’elles préservent l’environnement et qu’elles génèrent de la proximité. Nous avons assez construit d’édifice, il est temps d’y vivre. Avec la batterie de Sermenaz, nous avons l’opportunité d’imaginer une infrastructure nouvelle, en phase aux problématiques actuelles qu’elles soient urbaines, et territoriales, architecturales et paysagères, environnementales et nourricières. Une infra-structure de l’échange et du partage, un lieu attractif et innovant, un manifeste au vivant.

le patrimoine/ vecteur d’identité collective

Le patrimoine est inscrit dans la mémoire collective en se sens il rassemble, il offre un récit, une identité que les habitants peuvent s’approprier et partager. L’édifice au-delà de son site d’implantation diffuse une histoire qui fait écho sur le territoire.

Henry Masson, président du Collège des monuments historiques, fait valoir que « le patrimoine est le premier accès du citoyen à la culture, et à ce titre, le monument est un lieu de culture accessible à tous ». 

Dans un monde où chaque jour le mot proximité prend plus de sens et plus d’importance, il est important d’avoir un espace culturel de proximité sur chaque commune quelque soit sa taille. 

le patrimoine/ levier de développement et d’attractivité des territoires

La valorisation du patrimoine permet de soutenir l’activité des entreprises artisanes locales et d’en faire immerger de nouvelles.  La mise en valeur du site, permettra ainsi d’attirer des visiteurs, de mobiliser le tissu associatif et de générer une économie locale. En ce sens, la batterie de Sermenaz doit être perçue comme un élément à part entière de l’aménagement du territoire, et donc être pleinement intégré aux enjeux d’urbanisme local.

le patrimoine/ envisager de nouveaux usages

La valorisation du patrimoine bâti exige d’être anticipée, réfléchie et surtout bien intégrée au quartier. Pour en assurer la réussite se pose la question de l’usage, la valorisation d’un lieu, sa reconversion doit nécessairement améliorer la qualité de vie des usagers. Nous ne devons pas hésiter à construire un lieu aux usages hybrides,  à créer des synergies dans le périmètre de la batterie de Sermenaz, à accompagner les entrepreneurs culturels, les commerçants, les associations dans une dynamique d’incubation. 

‘’Agite ton patrimoine’’

La Batterie, une infrastructure pour demain

UN TIERS LIEU

On ne souhaite pas figé le lieu dans un usage particulier, on souhaite lui laisser la possibilité d’évoluer, en travaillant un urbanisme d’ouverture pensé et construit par le collectif  pour le collectif.  Cet urbanisme alternatif  permet aux concitoyens de s’approprier un lieu et de participer à sa transformation. 

Et si la transition était pérenne? 

Ce que nous imaginons, c’est un programme hybride inspiré du lieu et motivé par les acteurs locaux (entrepreneurs, associations, riverains). Le projet est un partage, il évolue au fil des rencontres et des besoins

 

Architecturalement libre 

L’édifice existant est de manière générale est en bon état, seules quelques infiltrations sont visibles lors des pluies. Dans un premier temps nous envisageons la constructions de containers bois étanches dans le bâti… ces 2 ou 3 volumes permettrons d’accueillir les premières activités et seront au fil des années déplacé selon les chantiers en cours sur les existants…  Ainsi, en considérant la batterie comme une coque nous pouvons imaginer une ouverture de la batterie au public.  Travailler en étant indépendant de l’existant, c’est aussi garder la mémoire du lieu intacte. 

Un chantier mobile

Containers bois/ le système constructif permet facilement les modifications et déplacements… Il permet de faire évoluer le chantier par zone / les secteurs de chantier sont isolés de la fréquentation et des flux générés par le public. 

Un programme à 4 têtes pour débuter

nourricier, culturel, loisir, commerciale

Pour une infrastructure démonstratrice et inspirante

Nourricier/ On ne peut plus construire sans penser à produire de quoi nourrir. On veut tous du local, du sain et du bon… Pour cela il faut intégrer le concept d’agriculture à l’architecture… Après avoir inventé la street food, le street art, voici venu le temps de la street farming.

– Maraichaige 

– Myciculture

– Restauration / Kfé

– Brasserie

– Marché mensuel

– Une fêtes du pain ou autre avec l’idée d’une réalisation collective (entre riverains)

Culturel/ Il est important que toutes les communes aient sur leur territoire un programme culturel.

– Exposition

– Amphithéâtre de verdure / Festival de théâtre

– Librairie

– Festival de Land Art dans les douves… 

– Une trace photographique de l’histoire du lieu avec cartel et explication… (l’exposition permanente)

Loisir & détente / Proposer un nouveau cadre et faciliter les rencontres

– Parcours santé

– aire de jeux enfants

– espace pique-nique

– point office tourisme

– jardinage

– Circuit kart à pédales

Commerciale/ Proposer une offre de proximité, thématisée…

– accueil séminaire / conférence 

– Incubateur de petit commerce 

– Boutiques 

Demain il sera possible de travailler, de manger, se divertir  sur sa commune. La nature ne sera pas accessoire et lointaine, elle sera proche et sauvage.

Category: