'Maison Vauban' /// MAISON CONTEMPORAINE

ossature bois et parement pierre

Dès les premiers coups de crayon, l'implantation du projet sur le site nous est apparu emprunte des principes organisationnels de Vauban. Il s'agissait avant tout de se protéger des vues (maison récente en limite Sud-Est), du bruit (voie communale) et du vent du Nord. Comparable à un plateau surélevé, la partie haute de la parcelle, semble être propice à l'élévation d'un haut mur borgne percé par des brèches étroites et discrètes formant les accès.

Ce ruban est paré de pierre sèche, ce matériau intemporel dialogue avec la pierre omniprésente dans le hameau. Ainsi tout en revendiquant son architecture contemporaine, l'édifice se fond dans son environnement bâti, culturel et social.

Hormis le ruban de pierre sèche, l'ensemble de la construction est réalisée en ossature bois. Cette combinaison constructive ''pierre et bois'' nous permet de garantir une bonne inertie de l'ensemble et de réguler de manière optimale l'hygrométrie intérieure.


Le travail du bois est mis à l'honneur et participe pleinement à l'écriture du lieu. Le squelette de la construction est présent dans tous les espaces, en privilégiant des assemblages traditionnels de charpente par emboîtement nous avons également magnifié le travail de l'artisan .
Les toitures sont des éléments majeurs du projet, toitures plates et 2 pans se succèdent. Une toiture terrasse végétale glisse sous un 2 pans à forts dépassés (abritant entrée, terrasse basse et haute), puis laisse place à une toiture terrasse accessible. Enfin le 2 pans resurgit pour coiffer la dépendance.

La dépendance en limite de propriété et la maison d'habitation s'articule autour d'une petite cour de service (contact direct avec la buanderie, le cellier et le bureau) bien ombragée, qui sera très apprécié en été.


Dès l'entrée, Nous avons la sensation de baigner dans la lumière, un travail de qualité a été réalisé sur l'apport lumineux et les transparences. L'utilisation de châssis coulissants aux lignes minimalistes a sublimé cette sensation.

 

  • Commentaires

    Le long de la terrasse SUD ample et généreuse une succession de grands châssis coulissants nous projettent sur l'extérieur. Ils assurent les apports caloriques hivernaux.

    Au Nord un grand châssis d'un tenant à galandage ( 3 m de longueur X 2,5 m de hauteur / soit 7,5 m²) ouvre la totalité du patio. Il permet de créer et d'accentuer les effets de transparences entre le Nord et le SUD et de ventiler généreusement l'habitation lors de la période estivale. Cet élément majeur de la construction se développe sur 2 hauteur (7m) par l'intermédiaire d'une verrière qui nourri en lumière l'ensemble des espaces et articule les circulations.

    A l'étage les passages d'un espace à l'autre mettent en scène des vues en plongées et contre plongées.

  • Informations

    /// Construction contemporaine - St Marcel-Bel-Accueil (38) / 250 m2