'maison amarrée' /// RENOVATION maison sur lac / Aiguebelette

- en cours -

REHABILITATION D'UNE MAISON EXISTANTE / COMMUNE DE SAINT-ALBAN- DE- MONTBEL / 73

 

La maison existante est implantée sur un terrain présentant un dénivelé régulier d'environ 12% depuis la route et en direction du Thiez. La parcelle présente deux bâtis existants reliés visuellement par une grande terrasse en mauvais état. 

Le premier volume correspondant à l'habitation, mesure 87 m² d'emprise au sol. Il se compose de 3 niveaux dont le dernier niveau de faible hauteur (les combles) n'est que partiellement habitable en son centre, du fait de la toiture 2 pans le surmontant.

Le deuxième volume est un hangar à bateau ; relié au ruisseau du Thiez, il permet la mise à l'eau des canoës.

Depuis la terrasse, une vue dégagée s'ouvre sur un front végétal. La parcelle est plantée de quelques arbres fruitiers (pommier, ...) et de divers arbustes, conservés dans le cadre du projet.

  • Informations

     

    L'ensemble des bâtiments du site sont transformés, pour permettre des améliorations fonctionnelles, énergétiques et esthétiques. Le projet prévoit une surélévation de la toiture.

     

    La maison existante présente des carences fonctionnelles, avec des niveaux de faibles hauteurs, un apport en lumière naturelle insuffisant.

    Seule une surélévation de la toiture peut améliorer la qualité de vie des habitants, en augmentant la surface habitable de la construction. Nous prévoyons de végétaliser cette toiture, ce choix qui garanti une meilleure intégration dans le paysage, nous permet également d'améliorer le confort thermique et acoustique de l'habitation. Nous avons en amont contacté M. Pierre Chazelas, Architecte conseil, suite à nos échanges nous présentons une toiture répondant aux différentes réglementations et en particulier le respect de la hauteur à l'égout fixée à 6.00 m. 

     

    En façade Sud, le pignon sera fortement remanié puisque le projet prévoit d'ouvrir la quasi totalité de la façade sur le paysage. L'orientation au Sud permettra lors de la saison hivernal de profiter des calories solaires et par conséquent de diminuer la facture énergétique. 

     

    Le petit ''hangar à bateau'' : pour ce petit volume, nous prévoyons de déposer la toiture pour permettre de d'agrandir la terrasse et ainsi de former un belvédère sur le Thiez.

     

    Toujours par soucis d'intégration dans l'environnement, nous prévoyons d'habiller la partie haute des façades avec un bardage vertical en mélèze brut de sciage et des couvres-joints mélèze. Nous ne prévoyons aucun traitement sur le bois de manière à laisser son vieillissement naturel opérer... Le bois est un élément important du projet, la maison étant en contrebas de la route seul le volume en bois émerge sur le paysage.

     

    En partie basse, l'ensemble des constructions recevront un enduit gris anthracite. Le gris permettra de donner de la légèreté à la partie bois.

    Ponctuellement des éléments de couleur ''rose pâle'' viennent graphiquement se mêler au couleur du jardin.